Norme internationale
ISO 8588:2017
Analyse sensorielle — Méthodologie — Essai "A" - "non A"
Numéro de référence
ISO 8588:2017
Edition 2
2017-07
Norme internationale
Prévisualiser
ISO 8588:2017
63403
Publiée (Edition 2, 2017)
Cette norme a été révisée et confirmée pour la dernière fois en 2024. Cette édition reste donc d’actualité.

ISO 8588:2017

ISO 8588:2017
63403
Langue
Format
CHF 96
Convertir les francs suisses (CHF) dans une autre devise

Résumé

ISO 8588:2017 spécifie un mode opératoire visant à déterminer s'il existe une différence sensorielle perceptible entre les échantillons de deux produits. La méthode est applicable lorsqu'il existe une différence probable pour une ou pour plusieurs propriétés sensorielles.

L'essai «A» ? «non A» peut être appliqué en analyse sensorielle selon les manières suivantes:

a) comme essai de différenciation, notamment pour l'évaluation des échantillons présentant par exemple, des variations dans l'apparence (rendant difficile l'obtention d'échantillons répétés strictement identiques) ou dans l'arrière-goût (rendant malaisée la comparaison directe);

b) comme essai de reconnaissance, notamment pour déterminer si un sujet ou un groupe de sujets peut identifier un nouveau stimulus par rapport à un stimulus connu (par exemple, reconnaissance de la qualité de la saveur sucrée d'un nouvel édulcorant);

c) comme essai de perception, pour déterminer la sensibilité d'un sujet à discriminer des stimuli.

L'essai «A» ? «non A» ne permet pas d'évaluer si deux produits sont suffisamment similaires pour pouvoir être interchangeables (par exemple, pour les essais de similarité) car l'essai «A» ? «non A» implique des évaluations répétées de mêmes produits par tous les sujets. Ces évaluations répétées contreviennent aux hypothèses de base liées à la validité statistique des résultats.

Des exemples d'application sont donnés en Annexe B.

NOTE Bi et Ennis[1] observent que l'estimation de la distance de discrimination d', comprise entre les échantillons «A» et «non A» est la même indépendamment de la nature des évaluations répétées au cours de l'essai, mais que l'estimation de la variance de d' dépend de la manière dont les évaluations répétées ont été réalisées. Par conséquent, le présent document ne contient aucune discussion d'ordre général relative à une analyse thurstonienne de la méthode «A» ? «non A» ou à la puissance de l'essai. Les lecteurs intéressés par ce sujet sont renvoyés à la Référence [1] pour une explication plus détaillée.

Informations générales

  •  : Publiée
     : 2017-07
    : Norme internationale confirmée [90.93]
  •  : 2
     : 13
  • ISO/TC 34/SC 12
    67.240 
  • RSS mises à jour

Cycle de vie

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)